Le personnage de la semaine Marie Marvingt

Marie Félicie Élisabeth Marvingt:

Née à Aurillac (Cantal) le 20 février 1875 morte à Laxou le 14 décembre 1963, surnommée « la fiancée du danger », elle est une pionnière de l’aviation en France et l’une des meilleures alpinistes du début du siècle dernier. Elle était licenciée en lettres, parlant sept langues. Elle était titulaire de trente-quatre décorations.

Elle est titulaire du brevet de pilote no 281 de l’aéroclub de France, obtenu le 8 novembre 1910, sous la direction d’Hubert Latham sur aéroplane monoplan Antoiniette, faisant d’elle la 3e femme de l’histoire à obtenir son brevet de pilote à l’échelle mondiale et la seconde sur monoplan.

Dans l’entre-deux-guerres, elle devient journaliste, correspondante de guerre et officier de santé des armées avec les forces française d’Afrique du Nord, notamment au Maroc où elle invente des skis métalliques permettant aux aéroplanes limitant les risques.

Le 20 février 1955, pour son 80e anniversaire, Marie Marvingt accompagnée par un officier de l’U.S Air Force vole au-dessus de Nancy à bord d’un chasseur supersonique américain.

Elle a reçu des décorations comme:

-Palmes de Premier Tireur.

– Médaille de la ville de Nancy.

-Médaille d’argent du Service de Santé de l’Air.

 

 

Xana Albir Andreu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s